Article : Recrutement : 5 astuces pour rassurer vos candidats

Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
CANDIDATs_CRISE

La période n’est pas simple pour les candidats. Entre processus de recrutement à l’arrêt, baisse des offres et instabilité économique, difficile de garder le cap et de faire les bons choix. C’est le moment de révéler votre marque employeur en rassurant vos candidats clés ! Quelques pratiques simples, mais très efficaces, permettent de mener à bien vos recrutements et d’engager rapidement vos futures recrues en période de turbulences. Pour vous aider à adapter votre approche et votre relation candidat, nous vous partageons cinq idées.

Un processus de recrutement interactif et bien rythmé auprès des candidats

Rien de pire que de ne pas avoir de nouvelles suite à un entretien ou d’attendre deux mois avant d’obtenir une réponse (positive ou négative). Selon une étude Glassdoor, la France se classe n°1 au baromètre du processus de recrutement le plus long ! À l’heure actuelle, il est primordial de le raccourcir. Cela ne change pas forcément les étapes que vous souhaitez y mettre. En revanche, il faut s’astreindre à rythmer vos échanges avec les candidats. Concrètement, entre les étapes, communiquez au maximum avec eux pour maintenir le lien. Mais aussi, autant que possible, essayez de raccourcir la durée entre celles-ci afin de garder une dynamique. Cela évite aussi d’inquiéter les candidats et leur permet d’être plus au clair sur la suite des événements afin qu’ils puissent, au besoin, rebondir rapidement. Dans la même veine, il faut proscrire les discours à la fois trop lisses et nébuleux. En ces temps incertains, il est primordial d’être précis sur la description du job et d’éviter d’enjoliver la situation de l’entreprise. 

Deux canaux pour véhiculer clarté et transparence : 

  • L’offre d’emploi doit être très précise sur la mission et le contexte du job. En effet, toute mobilité professionnelle s’envisage comme un risque. Les priorités des professionnels RH ces prochains mois seront donc de rassurer les candidats avec un rédactionnel limpide. 
  • Lors des entretiens avec les RH, les opérationnels ou les managers, ces derniers doivent être précis sur ce qu’il se passe actuellement dans l’entreprise, les challenges qu’elle rencontre et les objectifs fixés. Ainsi, le candidat aura toutes les cartes en main pour prendre une décision en phase avec ses attentes. 

Une proposition d’embauche engageante

Dans les moments instables, le premier réflexe d’un candidat est de revenir sur les “valeurs sûres” : stabilité du contrat, couverture sociale, aides employeur… Les recruteurs doivent donc miser sur une excellente communication RH. À savoir, l’équilibre de vie, le salaire, l’épargne, la retraite, la protection, le développement des compétences, la culture d’entreprise… Le recrutement est un moment critique pour présenter tous ces avantages. L’idée est de les intégrer dans la proposition d’embauche de manière pédagogique, individualisée et exhaustive. WINCHApps a donc développé “l’e-Proposition au Recrutement Individualisée”, une solution qui se fonde sur le même principe que le Bilan Social Individuel (BSI) digital mais adapté au recrutement. Le candidat reçoit un support visuel dynamique présentant la proposition d’embauche globale où il découvre tous les avantages : 

  • Une projection personnalisée de la rémunération fixe et variable 
  • La rémunération collective
  • Le package de protection sociale : mutuelle et prévoyance
  • Le temps de travail 
  • La formation 
  • Les divers avantages sociaux 

C’est un axe distinctif pour votre marque employeur car la personne dispose d’une vision globale de son package. De quoi être rassuré pour la suite et prendre une décision avec tous les éléments RH en tête.

Des entretiens candidats variés et immersifs 

Encore aujourd’hui, le processus de recrutement se passe, en partie, à distance à cause des mesures sanitaires. Avec des contacts physiques limités, il est compliqué de plonger les candidats dans la culture de l’entreprise, ses valeurs et son organisation. Malgré tout, des expériences d’immersion peuvent être imaginées pour les aider à appréhender votre environnement de travail : 

  • Le processus de recrutement doit être davantage collaboratif grâce à l’implication des managers et des opérationnels. L’idée est d’aider le candidat à découvrir l’ambiance, les relations internes, le style de management… Des entretiens mais aussi des sessions de questions-réponses seront les bienvenues pour permettre de lever le voile sur des inquiétudes ou certaines incompréhensions.  
  • En complément des entretiens classiques, organisez des rendez-vous plus informels : e-déjeuner, e-apéro, e-café… Si cela ne remplace pas le sacro-saint café sur place où il était possible de croiser des membres de sa future équipe, d’autres aspects de la vie de bureau sont palpables même à distance. 
  • Une visite virtuelle des lieux : organisez un e-tour des bureaux à vos candidats car le lieu de travail est révélateur de l’ambiance, la culture interne et modes organisationnels. 

De la perspective pour vos candidats

Pour séduire les candidats, il est aussi clé de leur donner de la visibilité sur les parcours salariés au sein de l’entreprise. Les évolutions, les mobilités ou encore le développement des compétences sont autant de leviers d’attractivité. Pourquoi ? Une entreprise qui investit dans son capital humain met en avant une vision sociale vertueuse qui inspire confiance. Le fait d’avoir défini une gestion des talents et des compétences est très rassurant car l’employeur s’inscrit dans une relation de long terme avec ses collaborateurs. Il incarne une organisation soucieuse de l’engagement et pose les bases d’une solide stratégie de fidélisation. Comment communiquer sur sa politique RH ? 

  • Dans l’offre d’emploi : expliciter les possibilités de carrière et de mobilité. 
  • Sur le site carrière : c’est l’endroit idéal pour être exhaustif sur le sujet. Et pour illustrer votre approche, certains collaborateurs peuvent témoigner via une courte vidéo ou un podcast par exemple. 
  • Lors des entretiens : RH et managers doivent être capables de présenter les trajectoires possibles en donnant des exemples concrets. 
  • Un portail d’e-Proposition au Recrutement Individualisée à destination du candidat.

L’étape finale du recrutement : lumière sur l’onboarding 

On l’oublie souvent mais le recrutement ne s’arrête pas à la signature du contrat ! Il faut, au contraire, prendre rapidement le relais pour enchaîner sur un préboarding sans faille. Dès l’acceptation de l’offre par le candidat, celui-ci doit être accompagné jusqu’à son arrivée, le jour J. Comment gérer cette étape clé ? Par exemple, plusieurs emails “chartés” aux couleurs de l’entreprise peuvent être envoyés aux candidats pour leur donner le maximum de visibilité sur la suite des événements. Pourquoi ne pas les inviter aux événements internes ou les inscrire sur les outils de communication type Slack ou Teams ? En amont, ils pourront aussi recevoir leur programme de rentrée ainsi qu’un livret d’accueil. Une manière de s’immerger rapidement dans leur job et l’entreprise. 

Quant à l’arrivée au sein de l’entreprise, celle-ci doit être bien préparée : que ce soit la montée en compétences ou les aspects plus humains et relationnels. Il est plus rassurant de se sentir accueilli et d’être pris en main ! Pour cela, le CEO ou dirigeant pourra accueillir la ou les nouvelles personnes, leur présenter la vision de l’entreprise, sa raison d’être et les challenges à venir. Certaines entreprises utilisent aussi l’outil “e-recrutement” WINCHApps dans le cadre de leur parcours d’intégration. En effet, en expliquant les politiques RH, de rémunération, les avantages ou encore la formation, les candidats sont au fait des engagements pris par l’employeur. Ils peuvent aussi anticiper la suite grâce à des outils de simulation intégrés qui leur permettent de découvrir leur future évolution salariale. 

Tous nos articles sont disponibles sur le blog RH WINCHApps. 

Arrow-up